Piq a décidé de modifier sa stratégie d’entreprise. L’entreprise a décidé d’équiper ses coachs électroniques d’intelligence artificielle pour qu’ils soient plus indispensables et appropriés.

Avec l’intelligence artificielle, la marque pourrait aider les sportifs à comprendre correctement leurs performances et par conséquent optimiser leurs aptitudes.

Appelé Gaïa, du nom du mari de la déesse mère de la mythologie grecque, cette technologie se chargera d’analyser les données obtenues par les différents produits connectés conçus par le fabricant pour apporter d’importants conseils aux sportifs. Avec pour objectif d’aider les sportifs a amélioré leurs prouesses.

Gaïa appuyé par Piq Robot

Pour être plus efficace Gaïa sera appuyé par un autre dispositif, c’est-à-dire, un senseur très précis appelé : Piq Robot. C’est un dispositif qui peut réunir et analyser plusieurs informations. Pour l’instant, Piq offre une série de quatre produits, des produits créés en collaboration avec un équipementier et dédié en en plus à une discipline sportive typique.

A travers cette initiative, Mobitee and Piq a voulu proposer un accompagnement aux golfeurs sur le green. Celui-ci sera fixer à leur gant et va analyser leurs mouvements et travaillant comme un télémètre. Doté d’un écran LED, il sera capable de faire apparaitre la distance qui les sépare de l’avant, du milieu ou de l’arrière du green.

Parallèlement, Gaïa se chargera d’analyser également le tempo, le plan de swing et la vitesse de la tête du club pour une meilleure évaluation des performances du golfeur. Un produit qui sera vendu à 269 $.

North est un produit dédié aux kitesurfeurs pour mesurer et analysera la hauteur de leur saut, leur hangtime, leur atterrissage et leur rotation. Ce qui leurs permettra de connaitre la hauteur la plus élevée qu’ils ont atteint au cours de leurs sessions mais également le temps qu’ils ont fait dans les airs. Quant à ce produit, il est vendu à 208 $.

Quatre produits différents à choisir

Et Babolat and Piq est un appareil qui s’adresse aux joueurs de tennis. Après avoir été posé sur le poignet du joueur, l’appareil va enregistrer les données multiples telles que la vitesse de frappe de ce dernier, le genre de coups. L’ensemble de ces données seront réunies dans le programme mobile et celui à qui appartient le coach pourra lancer l’appareil afin d’avoir une idée de la vitesse des frappes ou encore des effets.